kalimah.top
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

13 organisé – partout c’est la même كلمات اغاني

Loading...

[paroles de “partout c’est la même” ft. saf, jul, as, elams, fahar, friz, vincenzo, drime]

[intro]
stef becker beats

[couplet 1 : saf]
folle, j’t’affolle
des sommes, gen_gens, j’suis précoce et alors
partout c’est la même mais cono me voit pas comme l’artiste mais l’or
bébé reste tranquille j’ai mon fer en cas de pépin
partout c’est pareil, j’suis pas à sec moi j’ai mis le plein
ouais, partout c’est pareil mon chouchou
tu voudrais la maille mais c’est maman avant tout
poto j’pilote l’audi, frérot c’est la même partout
sur elle j’envoie l’shaku, être légendaire comme shakur

[couplet 2 : jul]
et partout c’est la même, où on va on fout la merde
en buvette à la mer, j’m’en resserre verre sur verre
j’suis du ghetto, j’ai d’l’or dans mes mémos
au début dans le compte le sang y avait zéro
j’suis dans mon coin ton pote qui m’prend pour un blaireau
j’roule en moto j’risque de me prendre un défaut
et y’a des faux qui me disent « t’es l’sangcho »
et y’a des vrais qui me descendent chaud
big up à ceux qu’ont passé l’été au cachot
toute la night je me frappe la ville sur l’piaggio
[pont : as]
on n’a pas la même vie, vie, vie, tous les mêmes
on est de la même ville, ville, ville partout c’est la merde (m_rs_ille)
et si ça va vite, vite, vite la vie de ma mère (akha)
y’a les civils_vils_vils en bas de la maison (cavale con)
ouais, ouais, ouais, ouais on est tous les mêmes (on est tous les mêmes)
ouais, ouais, ouais, ouais dans les [?] fume de l’herbe

[couplet 3 : elams]
y’a les mecs du bon_char, y’a les bons gars la moitié était au shtar
wesh le j c’est gotham si j’le sors c’est trop tard (partout c’est la même)
carjack oh oui c’est nous, black jack ancien ripou
la frappe elle vient de chez nous
sur whatsapp je t’envoie une photo
midi, minuit ça détaille 18 heures ça ravitaille
partout c’est la même sur l’virage comme raïkonnen
j’ai laissé mes empreintes nei nei à mon adn
tu connais mon name classique comme une paire de tn

[couplet 4 : fahar]
hlm partout c’est la même mon frère (ouais, ouais, ouais, ouais)
le seul officier m’a dit d’balancer les potos (non, non, non, non)
6 heures du mat’ ça tape à ta porte glocké (po, po, po, po)
l’histoire est bad, c’est chaud t’as du riposter (ratatata)
na, na, na, na, na, na, na, na, na, na, na
tu l’as mis en cloque sans pitié tu t’es barré (ouais ouais ouais ouais)
lever à fumer mec et t’as pas déclaré (non, non, non, non)
c’est le 13 organisé ouais tout est carré
tu veux tester, on te baise, on est préparés (ratatata)
faut danser, rigoler, la vie est dure dans le bendo
la balle a ricoché c’est la gue_guerre dans le réseau
t’as trouvé ta beauté y a de l’amour dans le ghetto
la police a fauté elle a tiré sur un frérot
[couplet 5 : friz]
minuit pétante, ça s’enboucanne dans la queue c’est pas le même sh_t, la même beuh’
mais partout ça pue la crise
si jamais ça téminik teukass on l’calme en de_de
il m’fait léwé sur le parking la tension monte en moins de deux
y a ceux qui zonent toute l’année, y en a qui s’font plus d’ennemies
y a ceux qui roulent en roues arrières en quatre et demi
partout c’est la même ça charcle en catimini, casque intégral sur la a7
sourcils froncés comme fendi
tu fumes, tu roules, tu casses, tu payes
on va de l’avant, tu cales dans le binks
j’entasses, tu claques des sous pour elle
baumettes à fresnes partout la même

[couplet 6 : as]
c’est, partout c’est la même
bienvenue, bienvenue dans le 13
tu verras que des phénomènes
qui font du papier, qui encaissent
lai_lai_lai_laisse les parler, on les fracasse, on les baise
j’leur ferais l’amour sur d’la salsa, sur du franglish, tory lanez

[couplet 7 : vincenzo]
j’fume un [?] sur la plage à bucarest
pendant c’temps ils font la hess
ils trahiront pour paire de fesses
dans la benz oui, dans la caisse
cojones et filles de l’est
j’parle en euro, j’parle en real
j’suis dans momo, dans l’middle est
tout est carré, on est posé
toujours stylé, saint tropez
quand on s’déplace, tout est léger
y a qu’la sacoche qui pèse
ne t’affoles pas si on dit va qu’on t’niquera par politesse
partout, partout c’est m_rs_ille dis_leur le sang oui the best
[couplet 8 : drime]
m_rs_ille 1_3 partout c’est la même
ça parle de sh_t, la mort en sachet
le buzz, ton cul puta tout s’achète
c’est la street intense faut bien qu’vous l’sachiez
les regards sont froids (regarde c’est pas net) musicalité (d’une autre planète)
j’veux un 63 (c’est un tire_palettes) c’est un 69 (tu veux ta cagette)
ouais j’suis en survet’, m_rs_ille le standing
elle veut que je lui fasse une soufflette
elle veut qu’j’lui fasse une soufflette, elle veut que j’lui enlève son jean
ouais j’suis en survet’, m_rs_ille le standing
j’sais pas c’qu’elle a ta choupette à te chouper pour des centimes
et j’suis pas, pas, pas là
dans ma tête c’est pa_pa_pareil
partout c’est la même les képis foutent de la haine
faut que j’les ba_ba_balaye
ouais j’suis pas, pas, pas là
dans ma tete c’est pa_pa_pareil
faut le milli, faut les kils sans reculer
c’est ma_ma_m_rs_ille

[outro : fahar]
hlm partout c’est la même mon frère (ouais, ouais, ouais, ouais)
le seul officier m’a dit d’balancer les potos (non, non, non, non)
6 heures du mat’ ça tape à ta porte glocké (po, po, po, po)
l’histoire est bad, c’est chaud t’as du riposter (ratatata)
na, na, na, na, na, na, na, na, na, na, na